Le boom de la sharing-economy : interview d’Alexandre Woog, co-fondateur de e-loue (2/2)

e-loue est une startup en plein essor. Elle vient de lever 2 millions d’euros et a lancé la première application iPhone qui permet de louer n’importe quel bien. On en parle avec son co-fondateur, Alexandre Woog.

 

 1. Que proposez-vous et quel est votre coeur de cible ? 

e-loue est une centrale de réservation de la location.

Les particuliers peuvent se louer entre eux tout type de biens (voiture, appartement, vélo, tondeuse, remorque,….) de manière sécurisée avec assurance, paiement et caution en ligne. Aussi les professionnels de la locations peuvent se créer une boutique sur le site.

 

2.    Comment vous est venue l’idée de monter ce projet ?

Lors d’un déménagement nous avions eu besoin d’une perceuse et l’avons trouvé finalement chez un voisin qui nous a dit en plaisantant « et si je vous la louais ? ». Pour lui c’était une plaisanterie mais ca nous a fait vraiment réfléchir : comment mettre en relation les personnes qui ont des biens qu’ils n’utilisent pas tous les jours et d’autres qui ont des besoins uniques.

 

3.    La semaine dernière, nous publions un papier au sujet du boom de la sharing economy. Comment expliques-tu ce phénomène, et penses tu qu’il s’agit d’une mode ou d’une perspective d’avenir ?

En 2009 lorsque nous nous sommes lancés, nous étions en avance sur la consommation collaborative. Aujourd’hui des startups se lancent sur cette vague toutes les semaines. Cela est né de la crise économique, de la prise de conscience qu’il faut consommer « plus malin, plus écologique», que le partage est possible et surtout que l’usage est plus important que la possession. Il s’agit d’une tendance de fonds qui n’est qu’à ses débuts. L’explosion des réseaux sociaux fondés sur le partage, et de concepts comme Autolib, velib….montrent que le concept du partage fonctionne.

 

4.    Parle moi de toi. As-tu toujours été entrepreneur ?

Après des études de finance à HEC, j’ai travaillé un an en banque avant de me lancer dans l’aventure e-loue. Mais j’ai toujours voulu entreprendre. A l’âge de 17 ans j’avais hésité à arrêter mes études après le bac pour me lancer, mais la raison l’a emporté et j’ai fait une prépa…

 

5.    Tu as bien fait ! La journée type pour toi, elle commence par quoi, elle finit par quoi ?

Je suis au bureau vers 8h30 et c’est le rush toute la journée jusqu’à 19h, il y a des travaux de fonds à mener, des projets à moyens termes mais aussi beaucoup de sujets de dernière minute. J’ai de nombreux rendez-vous (clients, investisseurs, partenaires, réseaux, …), déjeuners. Mais le principal est de ne pas perdre de temps inutilement et de faire tout le temps avancer le business. Puis de 23h à minuit je peux répondre aux derniers mails, travailler tranquillement sans être perturbé, de même que le week end, où je peux avancer sur des sujets de fonds.

 

6.    C’est quoi votre baby-foot à vous ?

Je suis sportif de haut niveau, en équipe israélienne d’escrime. Je participe par exemple aux prochains championnats d’Europe en juin à Strasbourg et aux championnats du monde à Kazan en Russie en Juillet. Je fais donc beaucoup de sport à coté du travail. Mais finalement le sport aide l’entrepreneur, et inversement.

 

7.    Un mot pour inciter les gens à venir travailler avec toi ?

Je ne sais pas si le job idéal existe, ni même le patron idéal. Toutefois je fais mon maximum pour que mes employés soient heureux et arrivent avec le sourire le matin, soient fiers de leur entreprise, aient envie de faire avancer les choses. J’essaie que tout le monde puisse travailler dans une bonne ambiance, avec de l’autonomie, des responsabilités rapidement. Et j’essaie d’apporter toute mon expérience / expertise à tout le monde, que ce soit à un cadre ou un stagiaire qui est là pour un mois.

 

8.    Quels sont vos prochains recrutements, et c’est pour quand ?

Nous venons de lever des fonds donc nous allons beaucoup recruter en 2014 : commercial, marketing, communication, développement web….pour tout types de contrat : CDI, CDD, Alternance, stage, etc.

 

9.    Si je veux travailler chez vous, où est-ce que j’envoie mon cv ?

C’est simple, recrutement(at)e-loue.com, tous les CVs sont étudiés avec attention !